• Introspection

    Partager cet article sur Twitter

    Introspection

    Because I just wanna be myself. 'cause I don't know what I want to do ... I just want to be free ... I just want my freedom back !

    Gimme back the old time, when there were people here !

    Il est vrai qu'il était bien, le temps où il y avait du monde par ici. Le temps où EklaBlog était peuplé de personnes agréables. Aujourd'hui, il en reste très peu. Et ce vide, je le ressens. Les personnes que je suivais commencent à partir, ou sont déjà parties depuis longtemps. Je dis longtemps, mais en réalité, cela ne fait que un an. Un an où j'ai été absente. Un an où beaucoup de choses se sont passées.

    J'ai dit me sertir vide. C'est vrai. J'ai du mal à voir plus loin pour le blog. Et même après un peu plus de vingt-quatre heures de réflexion, j'ai du mal à me projeter. Et je commence à comprendre : EklaBlog ne m'apporte plus grand chose. Parce qu'il n'y a pas eu de nouveauté depuis le rachat par Webedia. Oui. Je sens qu'EklaBlog ne peut plus m'apporter ce que je cherche.

    What are ya lookin' for, dear ? Please, gimme a hint ! I wanna help ya !

    Il est vrai que je ne sais plus vraiment ce que je cherche dans le blogging. J'ai même l'impression de m'être perdue. D'avoir perdue l'empreinte qui faisait que j'étais Nyeh. Nyeh la folle. Nyeh la sado-maso. Nyeh la meuf qui n'a pas sa langue dans sa poche. Nyeh la franchise. Beaucoup de qualificatifs, et je suis sûre que la liste n'est pas terminée. L'année d'absence a eu un sale effet sur moi, et j'ai du mal à reprendre.

    Ya want some novelty. I understand what ya're sayin' !

    Je veux du neuf. Tout en restant moi. Mais ici, sur ce blog, j'ai du mal. Parce que ce blog a une empreinte. Une empreinte désormais indélébile dans l'esprit des personnes qui le connaissent. J'ai envie de créer un nouveau blog, pouvant m'aider à me retrouver. Mais même là, c'est la panne sèche. Qu'est-ce-que je vais bien pouvoir y mettre ?

    So ... What are ya gonna do ?

    Je ne dis pas que je me casse littéralement de la plateforme EklaBlog. Tout simplement parce que je ne peux pas. C'est l'avenir de CE blog qui est en jeu. Pas celui de mon autre blog. Et puis, EklaBugs c’est un peu mon bébé, je ne peux pas lui claquer la porte au nez, comme ça, sans raison. Je n'ai pas envie de tout claquer sur un coup de tête. Le faire reviendrai à supprimer une partie de ma vie virtuelle, qui finirait à la poubelle, telle une feuille de brouillon qui ne nous sert à plus rien. Là où beaucoup jette leur feuille, moi je la garde. Car elle fait partie de moi. Concrètement, je vais rester là à me tourner les pouces je pense. Eyael_ m'a proposé des idées, mais je n'aime pas faire la pique-assiette, faire la meuf qui need help from other people.

    Sorry lil sis', I can't do somethin' for ya ... I just hope ya'll find your path one day.

    Et pour clore cet article coup de blues, un peu de joie dans ce monde ?

    La bise.


  • Commentaires

    1
    Samedi 29 Juillet à 18:03

    Tu as mieux résumé que moi les raisons pour lesquelles je ne viens plus ici (snif). J'aurais du t'embaucher pour écrire un article similaire sur mon blog mdr

      • Samedi 29 Juillet à 18:11

        D'ailleurs, je pense que c'est aussi la raison de mon désinvestissement manifeste d'Eklabugs. Je n'arrive juste pas à me sentir concernée, c'est comme si ça ne me regardait plus (alors que... Ça devrait ??? Je suis encore dans les admins du projet et tout), comme si il y avait une distance inimaginable entre la blogueuse que j'étais avant et la personne que je suis aujourd'hui. Je ne poste même plus l'article "pour la forme" car ne n'arrive pas à y écrire quelque chose qui soit spontané ou naturel. Ça sonne faux, je sais pas pour les autres mais pour moi en tous cas, ça fait bizarre. 

        Bref, désolé d'avoir raconté ma vie, d'avoir ramené à moi quelque-chose qui ne l'est pas du tout à la base mais j'avais vraiment besoin de l'exprimer. Je comprends vraiment ce que tu ressens, alors si jamais tu as besoin d'un pat-pat amical sur la tête ou juste d'une oreille (ou d'une paire d'yeux, là en l’occurrence) attentive sache que je suis toujours là pour toi, même si je ne e suis plus sur Eklablog (pus parce que ça fait un moment qu'on se parle et je ne sais pas comment toi tu me considères mais ça me ferait de la peine de perdre contact avec toi, voilà).

        Des bisous

      • Dimanche 30 Juillet à 11:40

        Ah ah, c'est vrai que j'aurai dû le faire sur ton blog. Je suis la reine de l'article constat BWAHAHA.

        EklaBugs j'arrive encore à y prendre du plaisir (la preuve, j'ai fait cette session) mais si tu lis la fin de l'article de ce mois-ci, tu verras que j'ai eu beaucoup de mal. C'est vrai que si ça sonne faux de pondre un article pour EklaBugs, vaut mieux ne pas le faire. Ce n’est pas nous. On a notre identité propre, et on la dévoile pas mal via EklaBugs.

        Raconte ta vie. De toute façon, on dirait la mienne. Un pat-pat amical ? Je croyais que tu étais une méduse ! Les méduses n'ont pas de pattes il me semble ... Ou alors, t'es une putain de méduse transgénique ! T'inquiète, je sais où te trouver si j'ai besoin de toi. Et inversement, si t'as besoin ... :'D. Gardons le contact (en parlant de contact, ta sœur est décédée ou quoi ? lel)

        LA BISE !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :