• Bienvenue dans ce nouvel opus de « Music Maestro ». Au menu de cet opus, un nouvel OST de la collection de Nyeh.

    Je vous bazarde encore un OST de JoJo's Bizarre Adventure : All Star Battle. C’est ma playlist du moment, alors je vous laisse la découvrir aussi.

    Cette fois-ci, changement de registre. Fini les liens chelous entre les héros et les vilains. On passe sur un personnage secondaire de la partie 4 : Diamond wa Kudakenai (aussi connue sous le nom Diamond is Unbreakable). Il faut savoir que, dans JoJo's Bizarre Adventure, les personnages secondaires ne sont pas inutiles. Ils apportent tous quelque chose au héros de la partie. Et ici, on va parler (rapidement) de Kishibe Rohan. C'est un personnage qui apparait lorsque le vrai super vilain de la partie 4 est en cours d'introduction. C'est d'ailleurs, selon moi, l'un des principaux personnages introducteurs du super vilain. Rohan est une personne que le héros classe d'abord dans la catégorie vilains, avant de le classer dans la catégorie gentils. Il vivra ensuite toute une série d'aventures, jusqu'à la fin de la partie 4.

    Il faut savoir que Rohan est quelqu'un d'assez particulier. On ne sait jamais sur quel pied danser avec lui, tellement son humeur peut changer du tout au tout en quelques secondes. Peut-être que le fait qu'il soit mangaka en est la principale raison ... Son manga se nomme Pink Dark Boy. Je vous laisse trouver les liens entre le titre de son thème musical dans JoJo's Bizarre Adventure : All Star Battle et sa vie.

    Bonne écoute !


    votre commentaire
  • MAIS RÉAGIS NYEH, TU GLANDES QUOI LÀ !?

    Il faut parler des choses qui fâchent. Et quoi de mieux que la page d'accueil, que personne ne lit, pour en parler. J'évoquais récemment dans deux articles (ici et ici) mon incapacité à publier du contenu autre que du contenu EklaBugs. Désormais, après avoir consulté ma psy, je me suis rendue compte que c'était aussi le cas pour nombres de mes grandes connaissances. Je pense tirer un trait sur cette époque. Tirer le trait sur le temps perdu à constater que je déprime de mon blog. J'ai bien compris : il n'est plus à mon image ! J'ai essayé. Je n'y suis pas arrivée. Et rester ici, sur ce blog, m'est impossible. Cela me fait penser à chaque fois à mon incapibilité (Le premier qui me parle de Bescherelle, je le lui mets là où le soleil ne brille jamais !) à publier. Alors j'ai décidé d'abandonner. La réflexion fut rapide (quatre jours à peu près). Me creuser la tête, et finir avec la migraine, pour n'avoir, au final, abouti à rien, j'en ai marre. Donc voilà. J'arrête d'essayer de publier. Je publierai que si j'en trouve l'utilité. Si vous êtes des fidèles, abonnez-vous à la newsletter, pour être informé(e) des publications. Si vous n'en avez strictement rien à foutre (soyons franc avec le vocabulaire), je vous invite à cliquer sur le bouton rouge, symbole de la fermeture de la fenêtre. Pourquoi rester sur une page dont le contenu ne vous intéresse pas ?

    Tout ce qui concerne mon incapabilité à publier ne tient pas compte d'EklaBugs. Qui est ma seule raison de garder ce blog ouvert.

    Voilà voilà, j'ai fait un choix. Et vous vous devez de le respecter. Parce que ça sera le même tarif dans tous les cas. Ce n'est pas en essayant de me forcer à publier que vous me verrez publier.

    L'idée d'ouvrir un nouveau dépotoir de sac à merdes me traverse l'esprit. Restez à l'écoute si vous en avez envie.

    Sur ce ... LA BISE !

    Nyeh

    votre commentaire
  • Partager cet article sur Twitter

     

    EklaBugs est un projet visant à animer la plateforme, en proposant des articles à thème à rédiger à chaque session. Chaque mois, les Eklablogueurs votent pour un thème, et le thème qui a le plus de votes est le thème de la session. Ce mois-ci, le thème choisi est Dictons. Alors voici un petit article sur les Dictons.

    Lire la suite...


    2 commentaires
  • Partager cet article sur Twitter

    Introspection

    Because I just wanna be myself. 'cause I don't know what I want to do ... I just want to be free ... I just want my freedom back !

    Lire la suite...


    3 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires