• Partager cet article sur Twitter

     

    EklaBugs est un projet d'animation inter-blog fait pour les blogueurs, par des blogueurs. Né de l'idée de trois folles furieuses, le projet a vu le jour en Mai 2015, et vit depuis de beaux jours.

    Le principe du projet est de rédiger à sa façon un article sur un thème soumis au vote du public au début de chaque mois, pendant une semaine. À chaque fin de mois, nous avons le plaisir de découvrir les diverses participations sur le thème favori du public.

    Ce mois-ci a lieu la 56ème édition du projet. Voici donc ma participation pour le thème Imagination de ce mois de Mars 2020.

    -

     

    Lire la suite...


    3 commentaires
  • Salutations, bande de gens !

    Il est vrai que je ne poste pas beaucoup, en dehors du traditionnel article EklaBugs. Mais j'ai ressenti le besoin d’écrire un article, qui, certes, dira encore une fois quelque chose qui nous est rabâché depuis le début de la semaine. Mais c'est un message qui vient du cœur, du cœur de quelqu'un qui est proche de personnes qui sont au devant de cette crise que nous vivons, crise qui se nomme Covid-19, le Coronavirus de merde.

    Je ne suis que le témoin, devenue confidente d'une mère infirmière qui en a marre, d'une amie aide-soignante bossant en EHPAD, de cette crise sanitaire sans précédent que nous vivons. Mais ...

    Beaucoup de personnes pensent que nous n'avons rien à craindre, car seulement peu de personnes (quand on fait le ratio par rapport à la population totale en France) finissent à l’hôpital. Mais hélas pour vous (et nous), c’est grave. Très grave.

    À l'heure où j'écris ces lignes, les choses peuvent changer. Tout ce que je dis peut changer. Car nous avons affaire à un virus. Et on ne le sait que trop bien, les virus, ils peuvent muter. Ce qui est sensiblement en train de se passer. Mais la plupart des gens refusent d'ouvrir les yeux pour le reconnaître. Pourquoi croyez-vous que des personnes qui n'étaient pas dites à risques finissent à l'hôpital ? Certes, certaines s'y retrouvent car leur organisme, fatigué d'avoir lutté contre le virus, décompense fortement, demandant un suivi hospitalier. Mais tous les jeunes non à risques ne sont pas tous dans cette situation de décompensation.

    Et vous, les Françaises et les Français, qui pensez que l'hôpital vous refuse le droit de prendre des nouvelles de votre famille en vous en en interdisant l'accès, ne pouvez-vous pas réfléchir un peu ? Pensez-vous que vous balader entre les murs d'un lieu où le virus est quasi omniprésent est la meilleure des solutions pour s'en protéger ? Même avec toutes les précautions de santé, car nous sommes à l'hôpital, endroit où on soigne les maladies ? RÉFLÉCHISSEZ UN PEU !

    Enfin, vous, qui profitez des premiers jours du Printemps calendaire. Vous, qui vous promenez, et pestez dès que les policiers vous abordent en vous disant que vous n'avez rien à faire là, vous donnant un procès-verbal de 135€ à régler. Vous êtes les premiers à crier à l’injustice. Vous serez les premiers à venir pleurer à l'aide si vous attrapez le virus, et que vous avez besoin d'aller à l'hôpital. Je vais reprendre les mots d'une infirmière qui a témoigné dans l'émission radio des Grandes Gueules de RMC d'il y a deux jours :

    Restez chez vous, vous sauvez des vies. Restez chez vous, vous nous sauvez la vie.

    Si on vous le dit et redit, ce n'est pas pour rien. En n'ayant pas de contact avec d'autres personnes, nous tasserons l'épidémie, nous permettrons aux hôpitaux de ne pas être débordés de malades Covid, nous leur permettrons de gérer cette crise dans les meilleures conditions. Certes, le virus restera pendant un moment, mais cela allègera beaucoup nos soignants, qui ne peuvent pas exercer ce droit de retrait dont on entend à nouveau parler, ces soignants qui peinent à se reposer afin de rester au top pour sauver des vies, pour sauver vos vies. Des simulations ont été faites, avec les différents cas de gestion de l'épidémie. Et celle que la France a choisie, le confinement total avec trajets des personnes autorisées, montrait que l'épidémie trainerait sur la durée, mais que le nombre de contaminés resterait faible vu que la propagation se fait de manière restreinte.

    Il y a deux ou trois semaines, je ne me souviens plus du moment exact, ma mère, rentrant de l'hôpital, m'a dit plusieurs choses, qui ont été dites par les infectiologues de son lieu de travail plus tôt dans la journée :

    • 1 Français sur 2 attrapera le virus, devenant un contaminé
    • 1 contaminé sur 3 ira à l'hôpital
    • 1 contaminé sur 4 risquerait de décéder

    Oui, voir et entendre ça, ça fait peur. Mais hélas, en ne respectant pas les règles de sécurité (que beaucoup assimilent à de simples consignes non obligatoires), vous risquez de réaliser, voir d'aggraver ces prédictions du début du mois. Et, comme à chaque fois, vous irez pleurer que vous n'avez rien fait, que vous étiez un petit ange. Arrêtez l'hypocrisie, et prenez vos responsabilités. Assumez que vous faites des conneries. Ça ne sert strictement à rien de COPIER les Italiens, et d'applaudir comme eux tous les soirs à 20h tapantes pour féliciter le personnel de santé. Cela ne les fera pas mieux travailler. En revanche, appliquer les recommandations du Gouvernement, édictées par des médecins et scientifiques qui SAVENT un tant soit peu un minimum de quoi ils parlent, ça les aidera.

    C'est pourquoi je n'ai plus qu'une chose à dire :

    Restez chez vous, vous sauvez des vies. Restez chez vous, vous nous sauvez la vie.


    4 commentaires
  • Partager cet article sur Twitter

     

    EklaBugs est un projet d'animation inter-blog fait pour les blogueurs, par des blogueurs. Né de l'idée de trois folles furieuses, le projet a vu le jour en Mai 2015, et vit depuis de beaux jours.

    Le principe du projet est de rédiger à sa façon un article sur un thème soumis au vote du public au début de chaque mois, pendant une semaine. À chaque fin de mois, nous avons le plaisir de découvrir les diverses participations sur le thème favori du public.

    Ce mois-ci a lieu la 55ème édition du projet. Voici donc ma participation pour le thème Lune de ce mois de Février 2020.

    -

     

    Lire la suite...


    5 commentaires
  • Partager cet article sur Twitter

     

    EklaBugs est un projet d'animation inter-blog fait pour les blogueurs, par des blogueurs. Né de l'idée de trois folles furieuses, le projet a vu le jour en Mai 2015, et vit depuis de beaux jours.

    Le principe du projet est de rédiger à sa façon un article sur un thème soumis au vote du public au début de chaque mois, pendant une semaine. À chaque fin de mois, nous avons le plaisir de découvrir les diverses participations sur le thème favori du public.

    Ce mois-ci a lieu la 54ème édition du projet. Voici donc ma participation pour le thème Égo de ce mois de Janvier 2020.

    -

     

    Lire la suite...


    5 commentaires